WWW.MOTOPISTE.NET
------- BIENVENUE SUR WWW.MOTOPISTE.NET ---------
------ BONNE JOURNEE ! et Gaaaazzzzzzzz ! -------
WWW.MOTOPISTE.NET
------- BIENVENUE SUR WWW.MOTOPISTE.NET ---------
------ BONNE JOURNEE ! et Gaaaazzzzzzzz ! -------
WWW.MOTOPISTE.NET
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

WWW.MOTOPISTE.NET

NUMERO 1 DES FORUMS PISTE EN FRANCE
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CR WERC TWIN CUP CAROLE Banner12
 

 CR WERC TWIN CUP CAROLE

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
toto 2850
PILOTE MOTOGP
toto 2850


Masculin Moto actuelle : : SV 650 S twin cup
Nombre de messages : 1846
Age : 42
Localisation : Entre Dreux Granville et Le Mans
Date d'inscription : 16/03/2008

CR WERC TWIN CUP CAROLE Empty
MessageSujet: CR WERC TWIN CUP CAROLE   CR WERC TWIN CUP CAROLE EmptyMar 6 Oct - 7:25

CR Carole.

La moto et encore plus "la compétition moto" est une passion, si ce n'est pas pour dire "ma" passion ....mais quand la passion fais mal aux tripes ....

Ce contre rendu , ça fait 25 jours que je dois le faire , 25 jours où je me demande comment je dois l'aborder, je n'ai pas de sujet tabou, mais je ne veux pas, je n'aime pas me plaindre, mais comment faire sur ce coup pour écrire ce cr , comme je les aime, avec mes sensations, mon ressentie, et tout le reste sans tout expliquer ...

Ce n'est pas le dernier que j'écris , j'espère du moins, mais ça sera certainement un des plus particuliers , pourquoi ???
Je vous laisse comprendre par vous-même et je m'excuse par avance car ça risque d'être encore plus long qu'a l'habitude !

Avant de parler directement de Carole et cette première manche 2020 , petit retour en arrière :

-1er septembre 2019, jour de l'anniversaire de mes jumeaux mais pour l'occasion , je ne suis pas avec eux, avec ma femme nous sommes sur le circuit du Vigeant , dernière course de l'année, une saison 2019 que je termine avec le sourire, après une année 2018 sans roulé, je termine cette année sous forme de retour à la compétition avec un bilan qui me plaît bien, j'ai amélioré mes temps sur tout les circuits sauf au vigeant justement, j'ai fais plusieur top 10 et j'ai surtout le sentiment d'avoir fait une bonne saison ce qui me motive à préparé 2020 correctement.
Durant l'hiver 2019/2020 , j'ai investie dans une nouvelle moto , pratiquement neuve , une version "route" juste rodé que je souhaitais transformer en avion de chasse pour la twin cup, je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, mais je fais la total (ou presque) est dépense beaucoup, hélas ....rien ne s'est passé comme prévu !

Durant cet hiver, un petit problème à un l'œil m'oblige à consulté un spécialiste en urgence, c'est le début d'un parcours qui aboutira avec le diagnostique d'un problème de santé, pas un truc hyper grave, mais pas non plus une bricole sans conséquence.
Sans faire tout le tableau clinique, ce problème qui a plusieurs impactes me pose de nombreux soucis notamment en raison du fait que petit à petit , je perds en souplesse et donc en mobilité une fois sur la moto, j'ai surtout perdu plus en quelques mois qu'en plusieurs années, car oui, les premiers symptômes remontent à plusieurs années, surtout, maintenant, j'ai un nom à mettre sur toutes ces douleurs qui étaient d'après les docs la résultante de mon mode de vie (sport/moto/extera) , rajouté à ça la crise sanitaire et me voilà à hésité quant à poursuivre et finir cette belle préparation, il ne manque plus qu'un réglage au petit oignon du moteur pour sortir la plus belle courbe de puissance possible et deux trois conneries ...

C'est donc dans un état d'esprit bien diffèrent qu'en 2019 que j'attaque ce premier week end de course , la tète pleine de question, depuis le début d'année ,chaque roulage sur cette moto m'a fait plus douté mais il n'y a vraiement qu'avec "le petit truc en plus" que j'ai les WE de course que je serais vraiment ou j'en suis ....

Arrivée tardivement le jeudi soir au circuit Carole dans le 93 à a peine 100km de Dreux en raison de travaux sur l'A1 qui nous ont pratiquement fait faire 45 minutes de trajet en plus et autant de sommeil en moins que les choses sérieuse peuvent commencé .... par le déchargement de tout le bordel avant de pouvoir fermé les yeux à pratiquement 3H du mat'.

Vendredi:
4 séances d'essais sont au programme en plus des différents contrôles et briefing.

Finalement, je ne roulerais pas sur la première séance, trop tôt , ou du moins, je me suis levé trop tard le temps de récupérer un peu.
Ma première séance en fin de matinée ne sera pas très productive en raison d'un pneu AR vraiment usée , les deux suivante , avec un pneu arrière neuf seront un poil mieux mais une fois de plus , au diapason des journées de roulages, je ne suis pas très rapide( tout est relatife...), je me force à prendre la bonne habitude de me servire de mon frein arrière pour les 2 plus gros freinages du circuit avec à la clé, quelque belle glisse et un pneu qui chante en glissant sur le bitume.... ça rend le pilotage plutôt marrant même si je n'en tire pas de profil en dehors que j'arrive à freiné au même endroit tout en me ralentissant mieux avant de déclenché mon virage qui suit et donc de mieux ressortir.

A l'occasion de la dernière séance libre , un pilote de la roadster cup avec qui nous partageons la piste cette année me double au moteur juste avant le plus gros freinage du circuit , en ce faisant, involontairement bien sur, il me tasse complètement et me sort de la piste, bien évidement avec les deux roues dans l'herbe je ne peux freiner et le redouble (j'aurais bien voulu voir sa tête sur le coup) avant de rentrée dans les gravies du bac avec de la vitesse, pas de chute , l'essentiel est la!

Cette saison atypique fait que le nombres de pilotes, dans beaucoup de catégorie à fondu comme neige au soleil, de ce fait, les organisateur sont un peu obligé de "mariéé" certainement cathégorie et type de moto, du coté de la twin cup , les motos sont pas mauvaise mais les chassis encaise peut-être moins les gros freinage et surtout , il dois en gros avoir 40cv d'ecart avec la roadster cup, au bout des lignes droites la différence de vitesse vitesse est importante et malgré leur meilleur partie cycle , avec les vitesse moins haute de la twin cup , nous freinons plus tard que les R.C, c'est un petit tout ça qui explique ma mésaventure.
Cette petite anecdote démontre surtout qu'en course, lorsque tout le monde est un peu plus "chaud" , il risque d'avoir des surprises ...

La journée se termine avec une petite séance photo de la moto , le temps qu'elle est nickel, et un peu de mécanique pour préparer les choses sérieuses.

Samedi matin :
7H du mat' plus ou moins, surprise, c'est la pluie qui tape sur le toit de la camionnette qui me sort de mon sommeil, la météo c'est loupé sur le coup la !
La première qualif est à 9H30 , au vu de la piste à 8h30 et avec la météo annoncé pour 12h30 et la deuxième séance , je sais déjà que ça ne vaut même pas le coup de roulé sur la première séance, je prend donc mon temps.
Je profite du fais que sur ce week end , notre tonnelle est au pied du bord de piste pour aller voir les quelques courageux en 1000cc qui roulent à 9h tout en dégustant un petit café bien chaud, deuxième surpisse, la piste est pas parfaite mais est déjà roulable, je me décide donc à aller en piste car même si le soleil est annoncé, la météo peut encore ce planté et si la pluie revient, c'est peut-être cette séance qui sera la bonne !

Bim bin boum, en 10 minutes, je suis équipé, les copains chauffe la moto et c'est déjà l'heure.
Je prends la piste sans être véritablement échauffé ...et ça ne va pas, je suis coincé sur la moto impossible de bouger, j'insiste quelques tours mais non , je n'arrive pas à me mettre dans le jus, je suis à l'arrêt complé, impossible de déhancher correctement !
J'écourte la séance avant la fin, ça ne sert à rien...
Le constat fait mal, je suis dernier de la séance malgré la présence de deux pilote "invité"qui ne sont vraiment pas dans la cadence.

Je décide de profiter de ces deux heures avant la prochaine séance pour adapter un autre jeu de platine (support des calles pieds) que je possédes , jusqu'a présent, je voulais les garder comme "pièces de chutes" car j'avais tendance à touché régulièrement le bout des bottes sur le bitume dans les virages avec les plus grosses prise d'angle avec les platines plus hautes.
L'idée de cette modif est d'avoir les pieds plus bas, donc, pour avoir les jambes moins replié et compensé ce petit souci de souplesse qui m'a handicapé (alors que pendant les essais la veille, je n'avais pas eu ce problème, c'est une des particularités de mon problème, il y a des jours avec et des jours sans).
Une fois la séance de mécanique fini, je pars courir un peu, rien de mieux pour chauffer le corps et je consacre le temps qui me reste à m'étiré le plus possible .
Entre temps, le beau temps est effectivement arrivé , la piste est ok.

2eme qualif, je passe un pneu neuf plus pour être zen qu'autre chose, deux tours de mises en régime et gaz!
La nouvelle position est plus confortable, je bouge mieux, beaucoup mieux, mais je n'ai plus la même confiance qu'avec mes anciennes platines pour ouvrir en grand les gaz dans la para, ce virage tout en accélération qui conditionne plus de 50% du chrono.
Je fini la séance avec une belle amèloiration mais pas suffisante, moi qui ai connu la première ligne en qualif sur ce circuit, je me retrouve qu'avec 4 motos derrière moi, alors serte, 50% du plateau et sur le papier logiquement plus rapide mais je suis surtout à la traine face aux copains de la twin, je commence à douté séverment ...

Samedi midi, une petite séance photo est prévu, pas comme les autres.
La mise en scène est simple, mes jumeaux assis sur la ligne d'arrivé avec en arrière-plans le circuit, trois coupes posées devant eux avec dans la plus grande, un doudou et une tétine, c'était l'occasion pour annoncer un heureux événement prévu pour mi mars 2021 via les réseaux sociaux.
Sur ce point, un grand merci au copain Philippe qui a fait un aller-retour avec les jumeaux pour pouvoir faire cette fameuse photo.
Philippe n'est pas complètement étrangé à ma passion pour les sport méca, ce sarthois d'origine a eu la bonne idée de me proposés une balade sur le circuit du Mans pour le grand prix de France 2001 (pu..., les années passent vite), c'est ce week end que j'ai eu un déclique et ai compris que la piste était plus intéressante que la route!

Samedi après midi:
Après une année complète, c'est enfin l'heure de retrouvé les sensations fortes du départ, c'est toujours grisant de rentrée en paquet dans le premier virage.
Sur ce point, Carole est toujours une loterie, j'ai connu plein de départ ou ca ne passé pad pour tout le monde et c'est justement à ça que je pense en entrent dans ce premier virage durant le premier tour, alors que tout le monde prend la corde, j'ai un boulevard devant moi à l'extérieur ....si une moto en perdition ne vient pas me faucher !
Ouf , c'est passé et j'ai gagné quelques places, dans mon élan, j'arrive un poil vite sur les trois ou quartes motos qui sont dans l'espèce de chicane en descente ("Bravo" pour les connaisseurs), je reprends les frein avec un peu d'angle et bloque la roue avant, complétement surpris je tire tout droit derrière le vibreur mais je ne vais pas dans l'herbe, je reprends la piste derrière un pilote vraiment plus "lent" (c'est pas méchant quand je dis ça) et à l'entrée de para, je me fais encore surprendre pas son freinage plus important que naisésaire (c'est un virage qui rentre sur l'élan), rebloquage de roue avant, reperte de temps ....

Voilà , pas un demi-tour de fait et malgré un super départ de sur la grille , je suis déjà grave en retard sur le bon paquet.
Je me force à essayer de remonter, mais au vu de la différence sur les chronos des qualif , je ne me fais pas trop d'idée, malgré tout, tout le monde peut faire une erreur et perdre du temps.
Au sixième tour, j'attaque la grande ligne droite du circuit , je monte mes vitesses ...et, problème mécanique !
Une vis du sélecteur de vitesse vient de ce barré, je suis bloqué sur un faux point mort, je n'ai plus qu'a callé la moto contre le mur et regardé la fin de la course comme un simple spectateur, bien évidemment, j'ai autant de colère, déception et de frustration en moi, mais c'est la course .....

Aussitôt rentrée au paddock, on repart la moto, rien de méchant au finale, juste dommage que ça m'arrive pendant une course.
La journée se termine avec le traditionnel punch version covid, pas facile de boire un coup avec le masque que l'ont dois garder partout sur le circuit, et ce, toute la journée, même sous notre tonnelle!

Dimanche:
Course longue.
Après une assiette de pâte à 11h le matin est quelques essais de ravitaillement, c'est l'heure de la course.
Après ma chaleur de la vielle, au départ, je suis plus prudent, la course est longue, mais du coup, je me retrouve coincé par une roadster cup qui me bouchonne un peu mais me met plusieurs dizaine de mettre au moteur dans les lignes droite.
Dans cette action, je vois le bon groupe une partire une fois de plus devant moi, je cherche à roulé sans forcer pour tenir la course sur la longueur car j'appréhande sur ce point, au bout de quelques minutes, peutètre 10 , un copain de la twin à un problème mécanique , il chute sans bobo mais sa moto a perdu plein d'huile, la direction de course sort donc le safety car, j'en profite pour raviatillé, je ne suis pas sur de faire le bon chois mais je n'ai rien à perdre vu ma place ....
Lorsque je reprends la piste , le SC est encore en action, j'ai le temps de revenir sur le paquet, j'ai certes un tour de retard sur tout le monde mais je n'ai pu à m'arrété.
La course repart, en quelques tours, je me retrouve à roulé seul, il reste plus de 40 minutes de course et ....rien !
Je n'arrive pas à avoir la cadence que j'ai déjà eu sur ce circuit, pire, aidé par la fatigue d'une nuit un peu froide et d'une matinée ou j'étais "patraque", je n'arrive pas à me concentrer sur mon pilotage, je pense à tout et à rien mais pas à ma course... ma course ce résumera à faire des ronds pour aller jusqu'a l'arrivé, j'aurais subit plutôt que pris du plaisir,et sans plaisir à piloté, généralement, il n'y à pas de chrono!
Je fini cette course 8 ou 9 des twin cup , 18eme au général.
Plus que le résultat brute de décoffrage, c'est le bilan du week end complet qui me fait mal, vraiment, la moto est le petit truc dans ma vie qui lui donne une grande saveur même si je sais que ça dois rester "un loisir" mais ça reste un bon indicateur sur la forme du bonhomme!
Alors oui, même si j'avais bien conscience que le week end aller être dure en arrivant au circuit, je ne pensé pas être aussi loin de mon niveau en comparaison de 2019, à pratiquement 2 secondes de mes chronos, je ne peux que constater que mon problème de santé m'a énormément handicapé ce week end, il n'y à rien d'autre à dire...
Sur la route du retour, même les jours qui ont suivi, j'étais franchement triste, pas d'avoir fait un mauvais WE de course ou d'avoir le sentiment d'avoir mal roulé, mais simplement à cause du constat qui s'impose, j'ai perdu une bataille contre ma maladie et ça , ça fait cher ....mais j'ai pas encore perdu la guerre même si je sais déjà que ça va être hard notamment dans la pratique de mon sport !!!

Voilà, un CR avec 3 semaines de retard.
Dans 2 jours, c'est le départ pour Alès , j'ai encore un peu modifié la position sur la moto et surtout ,pris l'habitude de faire quasiment 1H d'étirement tous les soirs.
Il me reste deux week end de course pour trouver des solutions et un bilan devras être fais pour la suite de cette belle aventure....

The show must go on !

Toto #50

DarKTruiTe et joebarteam113 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
TOTO #71
VALENTINO ROSSI DU FORUM
VALENTINO ROSSI DU FORUM
TOTO #71


Masculin Moto actuelle : : 900 Monstro et V85 TT Guardia coté route et Daytona de 2008 only piste
Nombre de messages : 7645
Age : 51
Localisation : CHASSENARD
Date d'inscription : 05/04/2010

CR WERC TWIN CUP CAROLE Empty
MessageSujet: Re: CR WERC TWIN CUP CAROLE   CR WERC TWIN CUP CAROLE EmptyMar 6 Oct - 22:01

Tu connais la maxime de la roadtser " Pire que la défaite,  l’abandont" . Tu sais bien que quelques fois les résultats ne sont pas là même si on voudrait bien.  
Ales te sera peut-être plus favorable. 
Bon courage,  la compétition c'est pas souvent facile.

DarKTruiTe aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
toto 2850
PILOTE MOTOGP
toto 2850


Masculin Moto actuelle : : SV 650 S twin cup
Nombre de messages : 1846
Age : 42
Localisation : Entre Dreux Granville et Le Mans
Date d'inscription : 16/03/2008

CR WERC TWIN CUP CAROLE Empty
MessageSujet: Re: CR WERC TWIN CUP CAROLE   CR WERC TWIN CUP CAROLE EmptyMar 6 Oct - 22:31

Ales est déjà passé (je suis en retard sur le cr de carole), j'ai pris du plaisir mais encore une fois, le meilleur chrono à 1"8 de l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
DarKTruiTe
pilote SUPERSPORT
DarKTruiTe


Masculin Moto actuelle : : 750 GSXR K3
Nombre de messages : 982
Age : 36
Localisation : Marignane
Date d'inscription : 25/06/2019

CR WERC TWIN CUP CAROLE Empty
MessageSujet: Re: CR WERC TWIN CUP CAROLE   CR WERC TWIN CUP CAROLE EmptyMer 7 Oct - 9:58

Très sympa à lire ce CR (enfin sauf pour le sujet de fond bien entendu).

Apparemment tu étais mentalement ailleurs ce week-end et ça n'a pas fonctionné, en lisant les premières lignes j'ai eu peur que la fin soit "plus brutal" (genre gros crash).

J'espère que l'évolution de ta santé te permettra de te sentir mieux et de retrouver un bon feeling.
Revenir en haut Aller en bas
Legio57
PILOTE MOTOGP
Legio57


Masculin Moto actuelle : : CBR1000RR 07 Piste et Speed RS Route
Nombre de messages : 1557
Age : 42
Localisation : Moselle (région Forbach Sarreguemines)
Date d'inscription : 22/01/2019

CR WERC TWIN CUP CAROLE Empty
MessageSujet: Re: CR WERC TWIN CUP CAROLE   CR WERC TWIN CUP CAROLE EmptyMer 7 Oct - 11:03

Je ne connais pas l'ampleur de ta maladie, mais pour moi, tu n'as perdu aucune bataille, bien au contraire, tu as fait ton we de course malgré la maladie, donc c'est une victoire.
Certes, les chronos n'étaient pas les mêmes qu'en 2019, mais tu n'avais pas non plus la même moto, et avec le temps, tu trouveras les parades pour refaire tes chronos.
Revenir en haut Aller en bas
 
CR WERC TWIN CUP CAROLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CR Twin cup/WERC circuit Carole
» CR ALES TWIN CUP / WERC
» CR saison tdf 2020 Twin Cup WERC
» [CR] WERC - Twin Cup - Manche 1 - Ledenon - 18/19 Mai 2013
» WERC a CAROLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.MOTOPISTE.NET  :: CIRCUIT :: Vos Compte rendus roulage-
Sauter vers:  
CR WERC TWIN CUP CAROLE Banner12